Le yoga en campagne

Souvent à la télévision, sur les réseaux sociaux, dans les magazines la pratique du Yoga est louée comme une pratique salvatrice de nombreux maux. (voir le récent documentaire suivi du débat sur LCP : http://www.yoganova.fr/yoga-un-souffle-de-liberte-documentairedebat/   Dans l’Aveyron, dans tous les coins du département cela se traduit concrètement par de très nombreux cours dispensés par des professeurs, à la ville et … à la campagne. A Rodez et à Laissac, Christine Pichon propose de partager son art du joug.

Du joug ? Soyez rassuré, même si le Yoga vient d’Inde où il a été créé par des gourous, vous ne serez sous l’emprise de Christine que par son empathie, sa douce voix et sa volonté de partager le bien-être que procure la pratique yoguique. Oui mais, quid « du Joug » pensez-vous ? Alors, voilà, venant du mot sanscrit « jug » signifiant « joug » c’est-à-dire joindre, relier, atteler, le yoga pose ainsi par son étymologie un de ses principes fondateurs : « C’est d’abord des rapports francs avec les autres. La notion de compétition est absente. » dit Christine. Etre avec soi d’abord, pour être bien avec les autres. Le lien se noue par l’acceptation.

Le Yoga est une autre façon de bouger. Chaque mouvement accompagne la respiration, laquelle est essentielle car comme dans d’autres pratiques asiatiques (Qi Qong ou Taï Chi) l’utilisation d’une ventilation qui chasse le gaz carbonique et inspire profondément l’oxygène dans toutes les parties du corps est bénéfique. Faut-il préciser, complète Christine, que : « notre capacité moyenne pulmonaire est de 5 litres d’air alors qu’en général nous en utilisons moins d’1 litre. » C’est dire que le Yoga saura vous réapprendre à respirer. Outre ce besoin vital, le mouvement, quelquefois caricaturé des postures du Yoga, permet de retrouver un équilibre entre l’immobilité et l’activité. Là, l’explication de Christine est utile : « Le Yoga prépare à la méditation. Cela permet de se vider la tête, d’arriver à se connaître dans son for intérieur. »

Beaucoup de définitions existent du Yoga, mais toutes indiquent le lien ténu entre le corps et l’esprit entre le mental et le physique. Certains associent le Yoga à une forme de psychothérapie du corps et de l’esprit. C’est surtout selon Christine : « un excellent moyen de faire circuler les énergies et les fluides » qui contribue à atténuer des effets pathologiques.

 

Sans nul doute, stressé par le quotidien, les difficultés de la vie, par l’angoisse du lendemain, le Yoga apporte aux pratiquants une amélioration libératrice. Vous verrez bientôt vous direz : « Namasté ! » sourit Christine.

 

Pour pratiquer le Yoga, plusieurs associations dans le département dont celles dans laquelle exerce Christine Pichon :

 

Centre Social de Laissac : 1 place du Foirail 12310 Laissac. Tél. : 05 65 69 60 56, mél : csrlaissac@wanadoo.fr horaires des cours : Le lundi de 16 à 17h30 et de 18h15 à 19h45 et le Mardi de 20h15 à 21h45. https://csrlaissac.sharepoint.com/Pages/Yoga.aspx

 

A Rodez : Des cours de Yoga sont proposées notamment par l’Associtaion Ananda pour tout renseignement : http://www.anandayogaetbienetre.fr/default.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here